loader-logo

Revue de l’économie romande #1

Le mois de février 2016 a été marqué par de nombreux rebondissements en Suisse et dans le reste du monde. Au niveau économique, mais également politique, que devons-nous retenir de l’actualité ?

Quelques informations du mois dernier à retenir :

Economie vaudoise

Nombreux sont pessimistes face à la situation économique actuelle. Menacé par le franc fort, par l’initiative « Contre l’immigration de masse » du 9 février, etc., le canton de Vaud, tout comme la Suisse est face à un avenir incertain au niveau économique et pourtant il dispose de solides atouts.

 

Chômage

Le taux de chômage en Suisse continue d’augmenter. En janvier 2016, il passe de 3,7% à 3,8% de la population active, selon le 24heures. Les prévisions de nombreux experts, depuis l’abandon du taux plancher, sont particulièrement pessimistes.

En Suisse romande plus particulièrement, et au Tessin, le taux de chômage est le plus important de Suisse avec 5,3%. En janvier, les cantons de Neuchâtel (6,4 %), Vaud (5,5%) et Jura (4,9%) restent les plus touchés par l’augmentation du taux de chômage.

 

Suisse : Prix du pétrole et franc fort

Depuis le début d’année, la chute des prix du pétrole et le franc fort ne cessent de faire les gros titres. En Suisse romande, notamment, la chute du prix du pétrole, mais également le franc fort, menacent les emplois et le bon fonctionnement de nombreuses entreprises. Des enjeux ainsi que des manœuvres politiques et boursières influant l’économie de la région.

 

Politique suisse : votation du 28 février

Les gros titres médiatiques liés ou influant l’économie Suisse romande, ce mois de février, ne peuvent être évoqués sans parler des dernières votations suisses du 28 février. L’article de Bilan vous résume les résultats tant attendus de ces votations hautes en émotions qui auront suscité de nombreuses polémiques.


Laisser un commentaire